La démarche préadoption:
une réflexion s'impose


Ne partez pas! Vous avez trouvé la page la plus importante de ce site sur l'adoption internationale. Si vous ne lisez qu'une seule page, lisez celle-ci. N'entreprenez pas un projet d'adoption internationale sans l'avoir parcourue.


    Réaliser un projet d'adoption, c'est une démarche qui engage toutes les facettes de votre vie et de celle de l'enfant. Pour la réussir, il est primordial d'entreprendre une réflexion sérieuse afin de bien mesurer les conséquences de ce choix pour l'enfant adopté, le couple, la famille immédiate, la communauté de vie et pour la famille d'origine de cet enfant.

Adopter un enfant sans avoir approfondi son projet, c'est risquer de vivre des moments pénibles, de connaître des déceptions ou, dans les cas extrêmes et heureusement assez rares, d'en venir à abandonner l'enfant qu'on vient d'adopter. Nous ne voulons pas culpabiliser les personnes qui en viendraient à devoir réorienter un enfant adopté vers une autre famille. Parfois, c'est sans doute la seule solution pour maintenir l'équilibre d'une famille perturbée par l'arrivée d'un enfant dont l'intégration est très difficile. Cependant, cette page a comme objectif de minimiser ces cas malheureux en essayant de vous aider à vous préparer le mieux possible à toute éventualité.

Ainsi, pour vous aider à préparer votre projet d'adoption, vous trouverez dans cette page une série de questions portant sur différents thèmes. Ces questions constituent autant de pistes de réflexion appuyant votre cheminement personnel. Ces questions vous aideront à clarifier vos motivations profondes et à anticiper les problèmes et les enjeux que soulève votre projet d'adoption. En plus, cette réflexion sera fort utile pour préparer votre évaluation psychosociale.

Certaines questions pourront vous sembler exagérées voire impossible dans «la vraie vie». Pourtant elles sont toutes fondées sur l'expérience de parents et de professionnels de l'adoption internationale. Elles soulignent des réalités difficiles ou vous remettent profondément en question. Espérons qu'elles vous permettront de réaliser votre projet d'adoption en toute sérénité et que cette expérience sera la plus enrichissante de votre vie.

Haut de la page

 

Les motivations profondes

 

  • Jusqu’à quel point voulez-vous être parent? Pourquoi avoir un ou plusieurs enfants fait-il partie de votre projet de vie?

  • Pourquoi vous tournez-vous vers l’adoption?

  • Votre couple est-il uni, solide? Est-ce que l’adoption d'un enfant serait une tentative pour cimenter un couple qui s’effrite?

  • Outre l’adoption, quelles autres solutions avez-vous envisagées pour devenir parents? Avez-vous pensé à devenir famille d’accueil, avec ou sans possibilité d’adoption de l'enfant que vous accueilleriez? Avez-vous considéré de parrainer un enfant d'un pays en voie de développement? Avez-vous songé à faire de l'action bénévole dans des organismes pour jeunes ou à héberger des étudiants?

  • Comment vous sentez-vous à l’idée d’être parent d’un enfant que vous n'avez pas engendré? Êtes-vous bien certain de pouvoir aimer un enfant différent de vous?

  • Si vous aviez un enfant biologique et que vous deviez le confier en adoption: que ressentiriez-vous? Quelles qualités ou capacités devraient avoir les parents adoptifs? Comment voudriez-vous que les nouveaux parents parlent de vous à l'enfant adopté.

  • Comment vous sentez-vous à l’idée de prendre des risques? L’adoption est un processus complexe. Avez-vous les qualités suivantes: un bon moral, une patience d’ange car l’attente peut être longue et pénible, une bonne flexibilité car les critères ou la situation dans les pays peuvent changer rapidement?

 

Haut de la page

 

Les conséquences de l'adoption

 

    L'adoption et l'infertilité
    * Jusqu'à quel point voulez-vous vivre l'expérience d'une grossesse?
    * Les nouvelles techniques de reproduction sont-elles une alternative pour vous?
    * Avez-vous surmonté les sentiments liés à l'infertilité?
    * Ressentez-vous encore de la culpabilité, de l'impuissance face à la possibilité de procréer? Votre conjoint(e) vous tient-il responsable de la situation?
    * Faites-vous une différence entre parenté de naissance et parenté adoptive?
    * Votre couple pourrait-il survivre sans enfant?

  • À l'arrivée de l'enfant, devrez-vous changer votre emploi du temps? Comment réagirez-vous s'il est très malade? Saurez-vous vous ajuster s'il arrive trois semaines plus tôt que prévu? Ou deux mois plus tard?

  • Quels sont les sentiments de votre conjoint (e) à propos de l'adoption? De votre famille? De vos amis? Sont-ils réticents à l’idée de voir arriver un être sans aucun lien de sang avec vous ou de couleur différente? Sont-ils prêts à vous soutenir avant, pendant et après l’adoption?

  • Si la famille d'origine demande de garder le contact avec l'enfant, de recevoir des nouvelles, des photos, comment vous sentirez-vous? Que direz-vous lorsque l'enfant demandera des détails sur ses origines? Comment réagirez-vous si votre enfant de 14 ans souhaite retrouver ses «vrais» parents? Croyez-vous qu'il est normal que l'adoption coupe tous les liens avec la famille d'origine?

  • Que direz-vous si votre enfant adopté pense que vous le réprimandez parce que vous préférez vos enfants biologiques? Ou s'il vous dit qu'il n'a pas à vous écouter parce que vous n'êtes pas ses «vrais» parents? S'il vous reproche de l'avoir adopté au lieu de l'avoir laissé dans son vrai pays?

  • Comment vous sentez-vous à l'égard de tous les problèmes qui pourraient surgir plus tard (discrimination, racisme, questions pièges, commentaires désobligeants, etc.)? Par exemple, comment réagirez-vous lorsque les gens vous regarderont dans la rue, au restaurant, et qu'ils viendront toucher les cheveux de votre enfant noir? Et si quelqu'un vous interpelle comme ceci: «On en a assez de ces races de monde, pas besoin d'en importer»? (cas vécu)

  • Quelle interprétation donneriez-vous au fait que votre enfant vole de la nourriture dans votre garde-manger ou dans les boîtes à lunch d'autres enfants? Ou encore, moins dramatiquement, si votre enfant garde de la nourriture dans ses mains ou sa bouche longtemps après la fin du repas?

  • Si vous avez déjà des enfants, biologiques ou adoptés, allez-vous respecter la chronologie ou adopter «dans le désordre»? Dans une telle éventualité, vos enfants sont-ils préparés à ce changement? Comment vos enfants actuels réagiront-ils lorsque le petit nouveau d'une autre couleur attirera toute l'attention sur lui?

  • Que ferez-vous lorsque votre enfant reviendra à la maison en pleurant parce que des enfants ou des adultes auront fait des remarques racistes?

  • Que ressentirez-vous si votre enfant, parvenu à l'âge adulte, décide de couper tout contact avec vous pour vivre dans sa communauté ou encore pour retourner dans son pays natal?

  • Saurez-vous répondre aux questions de votre enfant sur l’adoption?
Haut de la page


L'adoption internationale et l'argent
* Est-ce que vous voulez adopter à tout prix?
* Avez-vous l'impression que les coûts élevés de l'adoption internationale constituent de l'exploitation alors que tant d'enfants meurent?
* Est-il normal de devoir assumer la charge de l'enfant immédiatement après la proposition? Pensez-vous que les soins à l'enfant ne coûtent presque rien dans son pays et que les responsables se font de l'argent à partir de votre contribution?
* Pensez-vous que votre argent puisse servir à des usages douteux? Quels sentiments ces idées provoquent-elles?
* Pensez-vous que votre enfant adopté devra être reconnaissant des efforts et de l'argent que vous aurez consentis pour lui?

Le choix du pays d'origine

 

  • Avez-vous choisi un pays pour le coût ou la rapidité du processus? Êtes-vous obsédé par l'idée qu'il faut que les choses se fassent vite?

  • Êtes-vous au courant de la possibilité que, selon le pays choisi, il y a une probabilité plus ou moins grande que votre enfant soit porteur de telle ou telle maladie (ex: hépatite B, tuberculose, VIH) ou qu'il pourrait se révéler avoir un retard intellectuel?

  • Avez-vous un enfant rêvé? Tenez-vous absolument à avoir un enfant caucasien blond aux yeux bleus? Pourquoi? Comment l’adoption peut-elle satisfaire ce désir?

  • Voulez-vous connaître le pays d'origine choisi afin d'aider votre enfant à comprendre ses racines ou pensez-vous que, s'il est assez jeune, il n'aura pas besoin de cela?

  • Voulez-vous aller chercher vous-même votre enfant et comment vous sentirez-vous si ce n'est pas possible? Quelle importance accordez-vous à aller chercher votre enfant vous-même dans son pays d'origine?

  • Pensez-vous poser un geste humanitaire pour sauver un enfant pauvre, un geste charitable pour aider un pays en difficulté?

  • Que ferez-vous si vous avez une proposition d'enfant et que tout à coup les procédures sont bloquées pour plusieurs mois?

Haut de la page


L'adoption d'un enfant relativement âgé

  • Que ferez-vous pour communiquer avec l'enfant si vous ne parlez pas sa langue?

  • Comment réagirez-vous lorsque l'enfant tentera de vous manipuler, par exemple en s'interposant entre les deux membres du couple? Comment réagirez-vous s'il tente systématiquement de provoquer le rejet? S'il teste votre confiance, votre amour sans arrêt?

  • Comment l'enfant fera-t-il pour se sentir l'un des vôtres? Quel rang occupera-t-il dans la famille et comment les autres enfants réagiront-ils?

  • Est-il possible que malgré toute votre bonne volonté l'enfant puisse douter de votre affection? Ou qu'il ne vous aime pas? Ou que vous ne l'aimiez pas? Croyez-vous que l'enfant est nécessairement heureux d'être adopté?


Haut de la page


Les attentes envers l'enfant
* Décrivez l'enfant que vous pourriez aimer (aspects physique, intellectuel, affectif, social, comportemental, etc.).
* Pensez-vous qu'un enfant adopté peut avoir ces caractéristiques et que se passera-t-il si certaines manquent ou qu'il en a d'autres?
* Est-ce que vous vous attendez à un attachement réciproque automatique, facile, graduel?
* Aviez-vous les mêmes attentes envers vos enfants biologiques?
* Croyez-vous que les enfants adoptés finissent toujours par poser des problèmes particuliers? Lesquels? Sinon, pourquoi?

L'adoption internationale: un engagement à long terme

Dans la Convention de la Haye, les pays participants ont convenu que l'adoption internationale est une solution de dernier recours dans l'intérêt supérieur de l'enfant. Idéalement, il serait préférable que tous les enfants du monde puissent se développer harmonieusement dans le pays de leur naissance.

Le choix de l'adoption internationale est lourd de conséquences pour vous-mêmes et votre entourage mais aussi et surtout pour l'enfant. En l'adoptant, vous transformez sa réalité actuelle et future. C'est pourquoi si vous vous embarquez dans le processus, vous devez être certain de votre décision.

En tant que parent adoptif, vous êtes responsables de votre enfant au même titre qu'un enfant «biologique» et vous en êtes responsables à partir du moment où vous entreprenez le processus d'adoption.

Vous devez donc mener vos démarches de façon honnête. Honnête avec vous-mêmes, avec votre agence d'adoption ou avec votre contact à l'étranger. Honnête aussi avec le travailleur social ou le psychologue qui fera votre évaluation psychosociale (étude de foyer). Car c'est l'avenir d'un enfant dont il s'agit. Et toute la famille sera malheureuse si elle n'arrive pas à faire le bonheur de l'enfant.

Pour la grande majorité des enfants, l'adoption internationale leur aura donné la chance merveilleuse d'être aimé et de se développer dans un environnement plus favorisé que dans leur pays d'origine (hélas, l'égalité sur notre petite planète ne semble pas pour demain). Cependant, il y a des cas, heureusement rares au Québec, où l'adoption ne réussit pas et les parents adoptifs, pour diverses raisons, décident de remettre leur enfant à la protection de l'État, bref de l'abandonner. Il ne faut pas que cela vous arrive.

Pour dire les choses crûment, l'adoption internationale ne rime pas avec commerce international. Un enfant n'est pas une marchandise que vous pouvez retourner avant la fin de sa garantie!



Gilles Breton

 


Page d'accueil
Haut de la page
Haut de la page

©  Copyright 1997- Gilles Breton Tous droits réservés.

Date de publication: 2 décembre 1997
URL = http://www.quebecadoption.net/adoption/preadopt/prepara.html