Extrait de « Fleurs du monde »
(Journal de Familles au coeur québécois)

Cheveux crépus, pas de problème

Pauvres parents blancs d’enfants noirs que nous sommes, nous éprouvons tous un peu sinon beaucoup de difficultés lorsque vient le temps de coiffer nos enfants. Nous avons donc demandé à la coiffeuse d’origine haïtienne Rose Thervil d’éclairer nos lanternes quant à l’entretien et aux différentes coiffures possibles tant chez les filles que chez les garçons. Rose y est donc allée de ses merveilleux conseils et elle nous rendra sans aucun doute la vie plus facile.

En premier lieu, Rose nous dit que ces quelques premiers conseils s’adressent aussi bien aux filles qu’aux garçons. Elle recommande d’utiliser le shampooing L’Oréal Kids pour laver les cheveux car il les démêle en même temps et de ne les laver qu’aux deux semaines environ.

Pour éviter que les cheveux ne se mêlent, utiliser le gel coiffant L’Oréal Kids qui démêlent les nœuds. S’il arrive quand même qu’il y en ait, se servir d’un peigne moyen à grosses dents. Il est préférable de les démêler quand ils sont secs, mais secs ou mouillés, appliquer une pommade. Les cheveux crépus sont très secs, il est donc essentiel d’appliquer une pommade ou un produit en vaporisateur à base de lanoline. La pommade ou le vaporisateur Dax sont des produits dont on peut se servir en tous temps, soit pour relaxer les cheveux, soit pour les coiffer, soit pour protéger la tête des produits chimiques avant de mettre une permanente. Il suffit de faire quatre séparations, d’appliquer la pommade et par la suite, la permanente, s’il y a lieu.

Pour les filles, petites et grandes : Faire des tresses à deux ou à trois brins à même les cheveux ainsi que des tresses continues appelées aussi tresses françaises en ayant soin de faire plusieurs séparations. La seule différence entre les deux est que les tresses continues sont rattachées au cuir chevelu.

On peut également fixer des rallonges aux cheveux. Les cheveux 100 % KaneKalon sont une excellente marque car ils sont plus faciles à manipuler.

Un truc d’experte : Lorsque vient le temps de retirer les rallonges, couper les rallonges jusqu'à la jonction des cheveux de l’enfant, puis utiliser une broche à tricoter fine pour détresser ce qui reste des rallonges. Cela épargnera temps et beaucoup de pleurnichages !

On peut utiliser les greffes (genre de touffe de cheveux qui s’intègrent aux cheveux existants) pour coiffer l’enfant de différentes manières.

On peut également employer une permanente défrisante sauf qu’elle est déconseillée chez les enfants de moins de 10 ans. La permanente contient un produit chimique trop fort pour les enfants. Une bonne marque est Dark and Lovely. Il est essentiel de bien vérifier l’étiquette qui indique souvent le groupe d’âge pour lequel est recommandé le produit. Bien démêler les cheveux à l’aide d’un peigne fin et les séparer en plusieurs parties, appliquer d’abord la permanente aux cheveux qui sont le plus près de la nuque.

Pour les garçons : Le choix s’avère un peu moins grand. Il y a la coupe de cheveux dite ordinaire, c’est-à-dire le rasage ou les cheveux coupés très courts avec des motifs faits au rasoir fin. Pas très compliqué, il suffit d’acheter une tondeuse à cheveux et un rasoir.

Puis, on peut faire des «dreads». Ce sont des cheveux «tournés» en deux avec le produit Bee Wax, un produit à base de cire d’abeilles pure que l’on mélange avec les cheveux afin qu’ils collent. Un bon exemple de «dreads» est la chevelure de Bob Marley.

Les tresses et les rallonges conviennent également aux garçons. Les coupes modes telles que la coupe champignon sont également de mise.

Le Duke est un produit chimique comme la permanente sauf qu’il produit l’effet contraire, il ondule les cheveux. Utiliser le gel du produit.

Le Texturizer est également un produit chimique encore plus fort que la permanente et il boucle les cheveux en profondeur. Utiliser le gel du produit.

Les cheveux défrisés au fer : Si les cheveux sont défrisés au fer, c’est-à-dire avec un peigne en métal que l’on fait chauffer sur un élément de la cuisinière, il faut être extrêmement prudent et ne pas le faire trop chauffer car il y a risque de brûlures graves. Il ne faut pas non plus exposer l’enfant au froid, ne pas lui donner un bain avant le défrisage. L’enfant ne doit absolument pas mouiller ses cheveux avant deux semaines. Utiliser la pommade Dax pour relaxer et coiffer les cheveux aux deux jours. Il n’est pas nécessaire d’employer la pommade si les cheveux sont bien gras.

Les cheveux défrisés permanentés : Les cheveux permanentés sont des cheveux chimiquement défrisés. Il faut donc mettre de l’huile hydratante pour les coiffer, mettre des rouleaux et bien les sécher au séchoir. Afin d’éviter les pointes fourchues, couper les bouts.

Pour enlever l’effet chimique de la permanente, utiliser de la bière Molson bouillie pour laver les cheveux. Cela donne du corps et des vitamines aux cheveux.

Mode d’utilisation : Faire chauffer et bouillir la bière. Laisser refroidir et ensuite appliquer sur toute la chevelure. Laisser pénétrer une heure et rincer.

Que faire l’été : En général, il est préférable de garder les cheveux au naturel, c’est-à-dire sans produit chimique.

Et voilà, maintenant vous aurez de «gentils» petits enfants bien coiffés.

Nycole Dumais, été 2002

 

Pages de Familles au coeur québécois
dans le site «Québecadoption.net»
www.quebecadoption.net
Courriel
Courriel

Page d'accueil
Haut
Haut de la page
10 octobre 2002